Écorces et Corses

Il faut savoir que les agrumes ont toujours eu de la facilité à pousser sur les terres Corses. C’est donc tout naturellement que la plupart des agrumes, même venant d’ailleurs on prend racine en Corse. 

L’exemple le plus flagrant est le Cédrat importé d’Asie du sud il y a quelques centaines d’années par des navigateurs et qui est ensuite rentré dans la composition du panettone.

Tellement de choix et de variété comme ici pour les Écorces d’agrumes naturelles d’orange, Citron, Clémentine, Mandarine qui rentrent dans cette préparation. 

Vous avez plusieurs types d’utilisation possible. Que ce soit avec des gâteaux ou simplement des yaourts. Vous pouvez aussi assaisonner vos viandes et poissons pour les plus audacieux. 

Car l’écorce est remplie de composants tellement savoureux. 

Saviez-vous qu’on leur donnait autrefois le nom Hespéride car c’est un des douze travaux d’hercule de ramasser des pommes d’or. Mais tout cela n’est biologiquement pas correct car aucun pépin n’a été retrouvé datant de cette époque. Comme des fossiles ou Pollen. 

Selon tout vraisemblance ces pomme d’or étaient des coings. Avis aux historiens qui se penchent sur la question je n’ai rien de plus à ajouter à ce propos. 

Revenons à nos moutons ou plutôt à nos fruits. On les utilise aussi en fruit confit pour pouvoir les garder toute l’année. En confiture bien sûr ! Et en huile essentielle ou eaux florales. 

Les écorces sont un véritable puits de vitamine C et d’antioxydants, encore plus que le fruit lui-même.

Il empêche le sucre de se cristalliser et il le parfume allègrement. 

L’orange et le citron tout comme la clémentine possèdent des vertus antibactériennes. Ce qui est efficace pour garder une haleine propre avec votre brosse à dent. 

Dans un carré de tissu et dans votre armoire vous allez aussi chasser les mites qui ne supportent pas cette odeur forte.